L'US Navy transforme l'eau de mer en carburant

 

mpv.jpg

 

La difficulté a notamment consisté à extraire simultanément CO2 et hydrogène H2 au moyen d'un module électrolytique breveté par la NRL. Un module dont le fonctionnement suppose donc de disposer d'une source d'électricité, ce qui est le cas en abondance sur un navire à propulsion nucléaire. La deuxième étape du procédé fait appel à un catalyseur à base de fer permettant de combiner le CO2 et l'hydrogène en un hydrocarbure léger (oléfines) miscible dans l'essence qui peut ensuite être converti en kérosène de synthèse par polymérisation. La NRL estime pouvoir d'ici 10 ans produire ce carburant pour un coût allant de 3 à 6 dollars le gallon, soit de 0,6 à 1,1 euro le litre. Prometteur !



04/05/2014

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 409 autres membres

ETUDE L GIF.gif

2015-10-18 17.52.52.jpg

 


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion