Les disques de haute technologie ont meilleure allure, durent plus longtemps

 

Les ingénieurs ont mis sur pied un processus exclusif de protection contre la corrosion qui consiste à chauffer intensément les disques de frein à 560 degrés Celsius pendant une journée dans un four de la taille d'un autobus. Dans cette atmosphère à très forte teneur en azote, les atomes d'azote adhèrent à la surface des disques en acier, ce qui renforce et durcit le disque.



10/12/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 409 autres membres

ETUDE L GIF.gif

2015-10-18 17.52.52.jpg

 


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion